Manger sans gluten au resto 

Mode d'emploi

                                                    

Partager un repas au restaurant avec votre famille, vos amis ou votre amoureux devrait faire partie de votre vie sociale, peu importe vos restrictions alimentaires. Il s’agit certes d’un défi, mais cela demeure réalisable. Voici quelques conseils pour y parvenir :

 

1. Préparation

 

Privilégiez des restaurants qui sont référencés par des organisations reconnues. Il n’existe pas encore de certification sans gluten au Canada pour les restaurants, mais un site comme Liberté Sans Gluten www.libertesansgluten.com et le concept de restaurant engagé vous offre une  sécurité supplémentaire.

 

Certains sites peuvent vous donner accès aux commentaires d’autres personnes qui sont allés dans un restaurant. Bien sûr, sur ce type de tribune, il faut en prendre et en laisser, mais si les commentaires sont nombreux et positifs, cela peut devenir une indication à pousser vos vérifications sur ce restaurant. Si, au contraire, les commentaires sont nombreux et majoritairement négatifs, mieux vaut envisager un autre endroit. Évidemment, je ne me fis pas à un seul commentaire!

 

 

Les sites suivant peuvent devenir une base pour vos recherches :

 

 

  • www.fqmc.org : pour les membres de la Fondation Québécoise de la Maladie cœliaque, le forum de discussion comprend une section « restaurant » ou les membres échangent sur leurs expériences respectives.

  • www.aliki.ca : un site répertoriant la plupart des restaurants ayant un menu sans gluten ou étant en mesure d’être accommodant. Pour les cœliaques et les personnes très sensibles, il faut pousser les recherches plus loin concernant la contamination croisée que tous ne garantissent pas.

  • www.findmeglutenfree.com : même s’il s’agit d’un site américain, plusieurs restaurants québécois y sont mentionnés. Les utilisateurs peuvent donner une cote et laisser un commentaire.

 

 

2. Vérification

 

Une fois le restaurant sélectionné, je visite leur site internet pour voir s’il y a un menu sans gluten ou une mention quelconque. Ensuite, je vous recommande fortement d’appeler. Choisissez un moment hors des heures de repas afin que le personnel puisse prendre le temps de bien vous répondre et que la personne en charge soit disponible. L’idéal étant entre 10 et 11h et entre 14 et 16h. Voici comment je procède :

 

  • « Bonjour, j’aimerais aller dans votre restaurant mais je suis allergique au gluten »
    Oui, j’utilise le mot allergique, j’estime être davantage prise au sérieux!

  • J’aimerais savoir si vous avez un menu sans gluten ou bien s’il y a des plats que je peux manger dans votre restaurant. Est-ce que je peux parler au gérant ou au chef ?

  • Au gérant ou au chef, je répète ma demande. Puis je leur demande si les plats proposés sont préparés et cuits à part pour éviter la contamination croisée. Je leur demande aussi si les sauces, épices, vinaigrettes sont sans gluten. Prenez des notes!

  • Habituellement, la façon de répondre des gens en dira long sur leur sérieux et leur niveau de connaissance.

 

 

3. Une fois sur place

 

  • Mentionnez à l’hôtesse et au serveur que vous devez manger sans gluten.

  • Demandez s’il y a un menu sans gluten ou des indications dans le menu régulier.

  • Si le chef vous avait donné des choix au téléphone, vous pouvez mentionner au serveur que le chef vous avait donné tel ou tel choix au téléphone la veille.

  • S’il n’y a pas de menu sans gluten, sélectionnez 3 plats différents que vous pensez possibles. Demandez au serveur de valider avec le chef si ces choix sont corrects, en insistant sur les sauces, épices et mode de cuisson. En choisissant 3 choix dès le départ, vous évitez de retourner le serveur en cuisine plusieurs fois.

  • Si vous n’êtes pas certain, commandez les éléments du menu qui sont le moins susceptibles d'être en contamination croisée. Une pomme de terre au four est un meilleur choix que les pommes de terre frites par exemple. Demandez que le gril ou la poêle soient nettoyés avant d’y cuire votre viande.

  • Quand vous recevez votre assiette, n’hésitez pas à préciser que c’est bien l’assiette sans gluten. Vous devez aussi questionner si vous avez des doutes sur un ou des éléments dans votre assiette.

  • Si vous avez un bon service, demandez à voir le chef et le gérant pour les remercier. Les restaurateurs qui font ce genre d’efforts méritent toute notre reconnaissance. Cela les encouragera à persister!

  • Si au contraire vous n’êtes pas satisfait, demandez à parler au gérant. Expliquez la situation calmement, sinon appeler le lendemain. Insistez sur le fait que vous avez pris la peine d’appeler avant et suggérer des solutions si vous sentez de l’ouverture.

 

4. Autres astuces :

 

  • Manger un petit quelque chose avant de partir. Le délai est parfois plus long pour la préparation de notre assiette. Il peut aussi arriver qu’une erreur survienne et que votre assiette doive être recommencée.

  • Je garde toujours une barre protéinée dans mon sac à main. S’il advenait que malgré mes précautions je ne mange qu’une salade garnie de vinaigre et d’huile d’olive, ça complèterait mon repas!

  • Vous pouvez retourner sur les groupes de discussion et/ou forum consultés pour faire part aux autres membres de votre expérience. De grâce, soyez modérés dans vos propos!

 

 

Dans tous les cas, vous pouvez m’écrire pour me parler de votre expérience. Je pourrai offrir à ce restaurateur de devenir un restaurateur engagé, ou encore lui faire profiter de mon service de consultation! Info@libertesansgluten.com

 

 

Ma devise : Dans le doute, abstiens-toi!